Pourquoi opter pour l’isolation par l’extérieur ? Avantages et solutions

isolation

Publié le : 17 septembre 20238 mins de lecture

L’isolation est essentielle pour garantir le confort thermique des habitations et réduire la consommation d’énergie. Les maisons mal isolées sont responsables de déperditions thermiques importantes, engendrant une surconsommation d’énergie et des factures vraiment élevées, sans parler des conséquences sur l’environnement. Pour les bâtiments anciens, l’isolation par l’extérieur (ITE) revêt une importance particulière, car elle permet de remédier aux déperditions thermiques d’origine tout en préservant le cachet intérieur de l’habitation. Souvent, ces structures anciennes possèdent des murs épais, mais peu isolants. L’ajout d’une ITE contribue non seulement à améliorer le confort thermique, mais aussi à protéger et valoriser le patrimoine bâti en réhabilitant l’aspect extérieur. De plus, dans l’ancien, l’ITE évite les désagréments d’un chantier intérieur et conserve la surface habitable initiale.

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur présente plusieurs atouts majeurs. Elle permet tout d’abord une meilleure performance thermique. En enveloppant le bâtiment d’une couche isolante continue, l’ITE élimine les ponts thermiques, sources de déperditions d’énergie. Cela garantit un confort intérieur accru, été comme hiver, avec une température ambiante plus stable et plus agréable. Mais cela permet surtout de réduire la consommation de chauffage en hiver et de climatisation en été, et par là un allégement des factures d’énergie. Cette moindre consommation permet enfin de réduire les émissions de CO2, ce qui participe à la préservation de la planète. Pour de plus amples détails, n’hésitez pas à consulter ce lien.

Comparée à l’isolation intérieure, l’ITE ne réduit pas la surface habitable. Elle est donc particulièrement recommandée pour les rénovations, évitant de sacrifier de précieux mètres carrés. De plus, elle ne modifie que très peu les conditions de vie des occupants puisqu’ils peuvent continuer à vivre dans leur logement pendant les travaux. Ils n’ont, de plus, pas à passer de longues heures pour nettoyer les traces de lourds aménagements intérieurs. Enfin, cette technique permet d’économiser les frais engendrés généralement par une isolation intérieure comme les modifications nécessaires de l’installation électrique.

Enfin, l’isolation par l’extérieur a un impact sur la protection du bâti puisqu’elle protège les murs extérieurs des intempéries et de l’érosion, augmentant la durée de vie de la structure. Le côté esthétique n’est pas non plus à négliger, car l’ITE offre la possibilité de repenser totalement l’apparence extérieure d’un bâtiment, en permettant de l’embellir et de la rafraîchir. Ces deux aspects sont importants puisqu’ils permettent, tout comme la réduction des factures d’énergie, d’augmenter la valeur du bien sur le marché de l’immobilier.

Les solutions d’isolation par l’extérieur

Avant de choisir le type d’ITE, il faut bien s’interroger sur l’adaptation au bâtiment et sur l’aspect recherché. Une étude préalable est indispensable pour déterminer la solution la plus appropriée, en tenant compte des contraintes architecturales, climatiques et réglementaires. En parallèle, pour assurer l’efficacité de l’ITE, il est essentiel de veiller à la mise en œuvre par des professionnels qualifiés et d’opter pour des matériaux de qualité.

Différentes techniques et matériaux peuvent être utilisés pour l’ITE, selon le type de bâtiment et les exigences spécifiques du projet. Le système d’enduit sur isolant est une technique où l’isolant est directement collé ou fixé mécaniquement sur le support, puis recouvert d’un enduit de finition. Les matériaux isolants couramment utilisés sont d’origine minérale (laine de roche, laine de verre…), naturelle (chanvre, fibres de bois, laine de mouton…) ou synthétique (polystyrène, polyuréthane, mousse résolique…).

Une autre méthode souvent employée est le système de bardage rapporté. Elle consiste à fixer l’isolant sur la façade existante, puis à poser un bardage par-dessus. Les bardages peuvent être en bois, en métal, en composite ou en terre cuite, offrant une grande variété d’options esthétiques. Une solution pratique est le système de vêture puisqu’il s’agit de panneaux comprenant à la fois l’isolant et le revêtement extérieur. Ces structures sont fixées directement sur la façade, permettent ainsi une mise en œuvre rapide et offrent une finition homogène.

Les aides pour réaliser une isolation thermique par l’extérieur

Conscient de l’importance de l’isolation thermique pour la réduction de la consommation d’énergie et la diminution des émissions de gaz à effet de serre, l’État français a mis en place plusieurs aides financières pour encourager les travaux d’isolation par l’extérieur (ITE). Mais il faut aussi penser à se tourner vers d’autres acteurs, car nombreux sont ceux qui proposent également des dispositifs de subvention. Dans tous les cas, il est nécessaire de se renseigner en amont sur les plateformes officielles, car ces opportunités évoluent régulièrement.

La mesure phare de l’État en faveur de l’isolation est le dispositif MaPrimeRénov’. Fusion du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et des aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat), cette prime est accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent ou louent leur logement. Son montant varie selon les revenus du foyer et la performance énergétique obtenue. Le prêt à taux zéro (PTZ) est une autre solution mise en place par le gouvernement. Il s’agit d’un prêt bancaire sans intérêts pour financer des travaux de rénovation énergétique. Enfin, les travaux de rénovation réalisés sur des logements de plus de 2 ans bénéficient d’un taux de TVA réduit, de 5,50 ou 10 %.

De nombreux autres acteurs proposent des aides financières complémentaires pour soutenir les projets d’amélioration d’une habitation principale. Il est donc important de se renseigner auprès de sa commune, de sa communauté de communes, de son département ou de sa région pour alléger la facture souvent importante des travaux d’isolation. Certains fournisseurs d’énergie proposent également des primes énergie pour la réalisation de travaux d’efficacité énergétique, dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). Au-delà des CEE, ils proposent parfois des offres spécifiques pour soutenir l’ITE.

Plan du site